Festival Novart Bordeaux

Quand dans l’intro de mon papier « Tour de France – spécial Bordeaux » paru sur Noisey-Vice je parlais de Bordeaux et de ses « festivals culturels au concept plus ou moins imbitable« , je pensais bien entendu à des machins comme Evento mais aussi, dans une moindre mesure à Novart.

J’ai assisté à la conférence de presse de l’édition 2014, où il a été expliqué que le festival se veut « un pied de nez à la grisaille » et une réaction à « l’obscénité de l’actualité« . Les mots sont de la responsable de la « conduite artistique » (c’est le terme consacré), la nouvelle directrice du TnBA, Catherine Marnas, qui ajoute : « pour défier cette pesanteur, il faut former une pyramide humaine qui permette de voir au-delà de l’horizon« .

prince-harry-pyramid

Okay. Amis bordelais,le programme complet de Novart 2014 est en ligne ici : www.novartbordeaux.com

Pour vous aider à faire votre choix, j’ai bossé dur sur la dernière chronique « Donne m’en cinq » du site Bordeaux Concerts –  qui est donc un Top 5 spécial Novart.

Je pensais que ce papier était assez fun, mais au moment de demander des invits, la chargée de com ne m’a pas trop répondu. J’espère que je ne me suis pas grillé.

Si vous comptez aller à tel ou tel spectacle, n’hésitez pas à me contacter, car j’aimerais bien y aller avec vous. On pourra aller prendre un pot après.

Si je vois des spectacles, et que j’en rends compte, la mise à jour de cette note se fera ci-dessous. A suivre. On s’appelle.

PS1 : Je tente un concept participatif. Si vous checkez des trucs vraiment bonnards pendant Novart, envoyez-moi un petit mot, je ferai une synthèse sur ma page. Ouais : vous bossez, et j’encaisse les $$$ du programme de pub de WordPress. Mais à la fin, on va boire un pot, comme j’ai dit. Bon esprit.

PS2 : Le jeudi 20 novembre, Hervé m’écrit sur Google+ pour me dire :

Il est excellent le papier de Bordeaux Concerts… Parions que s’il fait beau, le Bal de la Place Saint Mich fera autant de monde que tous les autres spectacles de Novart réunis… La bise, p’tit frisé !

PS3 : J’ai tenté l’inauguration de la Place Saint Michel, le samedi 22 novembre. J’ai tenu 5 minutes. Je reviendrai quand ce sera plus calme, avec quelque chose de vraiment bon à faire, comme manger un plat de tofu chez Saïd, en terrasse (ou à l’intérieur) de Chat Noir Cha(t) Vert, une des meilleures adresses de la ville – café, salon de thé, jazz, « la meilleure assiette veg de Bordeaux », c’est au 47 rue des Faures. Et à propos de pyramide humaine (lire plus haut), je vous invite à visionner cette vidéo postée par Beyoncé récemment. La pyramide est fugace, mais vaut le coup d’oeil. Ça commence à 2:04 :

PS4 : Le dimanche 23 novembre, Romane m’a dit via Facebook : « J’ai vu ça vendredi soir. Une claque. » Vidéo ci-dessous :

J’ai répondu ceci : Ils ont bien fait de ne pas le proposer pour l’inauguration de la place St Michel, celui-ci. Trop d’explosion dans le dérèglement du ballet métronomique, trop d’engagement dans la déclinaison des variétés des morphologies de l’humanité, trop de surexposition des mécanismes anatomiques, trop de sollicitation, trop de trouble, trop de faille, tout simplement, dans l’ouverture de ce tumulte tellurique vers la précieuse transcendance de la communauté humaine, et aussi trop de bites, trop de nichons.

Je rajoute : paradoxe que ce fut, avec le DJ place St Michel, la fête du slip.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :