Live en appartement : Hectory

Quartier St-Michel (Bordeaux) : vu en « concert en appartement », Hectory, nouveau projet musical du gars qui jouait auparavant dans Arcahuetas.

Hectory prétend oeuvrer dans la « folk rampante ». Rampante, peut-être, mais la tête haute. Pour ceux que ça branche, le EP sort ce lundi 2 mars (ici en ligne sur Soundcloud).

Exercice parfois casse-gueule que celui du « house show », mais Hectory s’en est bien sorti, d’abord solo, avec sa guitare acoustique, sa Dobro de bluesman ténébreux et sa demi-caisse à gros vibrato à ressort, puis rejoint par deux excellents accompagnateurs (batterie et basse/piano électrique).

HECTORY-INST

Parfois un chouïa ampoulé (on peut penser à Cantat/Dominique Ané/Bashung qui se relaient au volant entre Fort Collins et Sioux City), mais ça devrait bien donner sur une vraie scène en pleine expression amplifiée. Bonne soirée, bonnes chansons (dont une écrite sous un arbre), et même une reprise de Bruce Springsteen.

Il y a avait une trentaine de personnes, du pif, quelques bières, des quiches, et, pour les végétariens scifi de ma race, du cake aux olives avec des olives récoltées sur la planète Krypton. C’était pas si mal.

PANOHECTWEB

Et tout cela s’est fini au pieu avec un bonne monographie consacrée à William Blake.

The Ghost of a Flea c.1819-20 by William Blake 1757-1827
William Blake, The Ghost Of A Flea, Tate Britain Gallery (Londres)

BONUS :

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :