gospel -> blues -> rockabilly -> hard rock (Nikki Hill)

Lançant la nouvelle saison du festival Relâche, Francis, le directeur artistique de l’asso Allez Les Filles, avait annoncé une programmation marquée par la présence d’une « ribambelle de soul queens du rhythm’n’blues ».

La reine du jour est une jeune reine, mais son royaume s’étend de concert en concert. Tigresse R&B , Nikki Hill est encore bien fraîche, mais grandement capable de réaliser en un seul show la jonction gospel ->blues -> rockabilly ->hard rock.

Ci-dessous, la page de news sur Nikki Hill que j’ai publiée dans le numéro d’été de Clubs Et Concerts :

BIKKIHILLCC87

Crédit photo : Crystal Rolfe

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :