Le DJ qui donnait trop d’information (allez, passe mon truc)

Un papier paru dans Junkpage à l’occasion de la venue à Bordeaux du collectif PME-ART (Montréal, Québec, Canada).

1 – Aperçu ici :

PASSE MON TRUC - JUNKPAGE

2 – PDF à télécharger ici (avec en prime la pub pour le TnBA, c’est cadeau ça fait plaisir) :

LE DJ QUI DONNAIT TROP D’INFORMATION – JUNKPAGE (PDF)

3 – Le texte original copié-collé :

Performance ? DJ set ? Causerie ? Les auteurs du collectif québécois PME-ART ont une riche collection de 33 tours. Mais ils ne comptent pas leurs disques : ils les content.

PASSE MON TRUC

Il y a le DJ qui a sauvé votre vie, chanté par Indeep en 1982. Il y a le DJ que l’on doit pendre, chanté par les Smiths en 1986. Il y a le DJ qui rendait Madonna folle de boogie woogie en l’an 2000. Et il a le DJ qui donnait trop d’informations ; contre toute attente, c’est au Marché Victor Hugo que vous le rencontrerez.

Les DJs seront même trois : les trois auteurs de la compagnie PME-ART, de Montréal, dont le travail interroge « la notion d’hospitalité » en ayant recours à diverses stratégies telles que « l’improvisation contrôlée », « les échanges conviviaux », voire « l’attitude désinvolte ».

Entourés de leurs piles de vinyles, les voilà prompts à argumenter pour chacun d’eux. Pour quelles raisons l’aiment-ils ? Pour quelles raisons ne l’aiment-ils pas ? Quelles histoires, petites ou grandes, sont-elles liées à la musique gravée dans les sillons ?

Ces adultes qui furent adolescents dans un temps où le disque vinyle n’était pas un objet de culte vintage ajoutent des collections d’anecdotes à leur collection de disques. Comme un mix entre Haute Fidélité de Nick Hornby et les Je me souviens de Georges Perec.

Après les avoir écoutés, c’est vous qui apporterez votre musique, format CD ou bien juste un mp3 chargé sur une clé USB. Et c’est vous qui raconterez votre propre histoire de disque, ou de DJ: celui qui vous a rendu dingo de boogie woogie, celui que vous voulez voir pendu, ou peut-être même celui qui a sauvé votre vie.

Gw.

Le DJ qui donnait trop d’information, par PME ART, le samedi 17 octobre de 18h à 22h, puis le dimanche 18 octobre de 12h30 à 14h00, Marché Victor Hugo, Bordeaux.

> Infos pratiques :
http://www.novartbordeaux.com/spectacles/le-dj-qui-donnait-trop-dinformation/

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :