Black Bass Festival : fanzone humide

Ci-dessous, quelques lignes écrites pour le journal Junkpage n°37 (septembre 2016) à l’occasion du Black Bass Festival :

SCAN BB JP 37

«  Ça fait trois ans qu’on vous dit « venez ça va être bien« . Et c’était vrai. Mais là, c’est encore plus vrai que les autres fois  ».  Les Créatures des Marais, membres actifs de l’association du même nom fondée en 2013, savent les vendre, leurs arpents de zone humide.

Le Black Bass Festival est le grand événement de rentrée dans les marais du Blayais. Le domaine de la Paillerie, propriété viticole du 18ème siècle et site du festival, le temps d’un week-end, prend des couleurs très rock.

Une édition inaugurale bien ficelée avait situé le Black Bass sur la carte. Grâce à une collecte via un site web de financement participatif, le festival avait réuni une somme qui avait parue bien modeste (moins de 2000 euros) mais qui a joué son rôle pour garantir 
«  un festival plus beau  », c’est-à-dire avec un site mieux décoré et élégamment mis en lumière.

L’édition qui avait suivi avait été unanimement saluée – avec une première tête d’affiche décrochée (c’était Shannon Wright), alors qu’on imagine combien il est ardu de convaincre les agents de faire venir leurs artistes en Haute-Gironde, à une heure de route des salles bordelaises.

Cette année encore, le festival s’est défoncé pour trouver une tête d’affiche, s’assurant la présence exclusive de Mondo Generator. Le groupe de rock californien est le projet de Nick Oliveri, bâtard barbu ayant fait rugir son ampli pour Kyuss, Queens Of The Stone Age, The Dwarves et quelques autres. En sus, les Créatures ont mis à l’affiche une bonne pioche de formations locales, de Be Quiet à JC Satàn, et ont invité les mousquetaires gascons The Inspector Cluzo. Mais attention, étant donné que nous sommes dans des marais, il est probable que d’aucuns n’hésiteront pas à échanger deux mousquetaires contre une moustiquaire.

Guillaume Gwardeath

Black Bass Festival, vendredi 2 et samedi 3 septembre. Braud-Et-St-Louis

www.blackbassfestival.com

PS1 : Si vous venez à deux, prévoyez un sac de couchage double : Queen Size sleeping bag.

PS2 : J’ai également évoqué le Black Bass Festival dans mon dernier podcast, ici : Gwardeath Mixtape 64

PS3 : Vous aimez arpenter les marais dans des bottes en caoutchouc ? Vous trouverez encore plus de news en suivant mes réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest !

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :