Botibol, combo singulier, trésor caché dans la forêt des Landes et absence de rime en – ope.

Un article sur Botibol (le projet musical de Vincent Bestaven – déjà croisé dans les Crane Angels et avec son pote Petit Fantôme) dans le journal Junkpage n°43.

Je l’ai intitulé « Combo singulier » pour faire un clin d’œil au titre de son nouvel EP, Duel, paru sur Haiku Records.

Extrait :

Ce mois-ci sort le clip vidéo de First Love. « Une histoire vraie, reconnaît Vincent, sur laquelle je greffe au fur et à mesure un peu tout ce qui me passe par la tête. Je rajoute sur la musique ce que je trouve beau, ou pertinent, je ne sais pas comment il faut dire. »

Cette histoire d’amour aurait-elle eu lieu sur la façade atlantique, entre Landes et Pays basque ? Botibol serait ennuyé de se faire acculer au cliché. Mais, finalement, concède : «C’est le cadre de pas mal de mes chansons… »

Surf :

Article à lire sur le Tumblr du journal, à défaut d’avoir pu se procurer un exemplaire papier : http://journaljunkpage.tumblr.com/post/157817058405/combo-singulier

Vincent Bestaven à l’écran :

Le regret :

Pas de rime avec le mot « telescope », au début de la chanson.

Post-scriptum

Vous aimez les vieilles Volvo, la forêt des Landes et les pauses café 
? Vous trouverez encore plus de news en suivant mes réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest !

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :