Le storyboard originel du Dune de Jodorowsky, le white cube et la ziggurat

Si vous avez raté un épisode, lisez d’abord ceci :

>> expo Jodorowsky au CAPC : symbolisme, etc.

COMICBOOKGIRL
Ci-dessus : la meuf du videocast Comic Book Girl 19 à donf de Tortues Ninjas pour expliquer le rôle séminal du Dune de Jodorowsky

Post-scriptum à mes notes sur l’expo Jodorowsky au CAPC :

Pas mal de potes m’ont trouvé un peu trop exalté et ont bien douché mon enthousiasme à coups de « c’est vraiment de la merde, cette expo ». Ah, la ferveur du nihilisme.

OK, je prends note des critiques, mais persiste à conseiller cette visite. Rappel : tarif réduit 3,50 € pour les nihilistes (sur présentation de sa carte de nihiliste), ce n’est quand même pas la grosse ruine, comme on dit au Palais Gallien.

Les critiques les plus féroces sont venues de fans déçus de la partie « Dune » du jodoverse. Je suis bien d’accord pour dire que la plus grosse frustration, c’est l’exposition du mythique storyboard originel (1974-1976, je crois), exhibé là comme un trésor dans son temple moderne, mix de white cube et de ziggurat.

DUNESTORYBOARD
Photo pécho sur un Tumblr non identifié

C’est un peu ce que je disais plus haut à propos du script de La Montagne Sacrée. C’est bien que cette pièce soit là, mais on est dans un total délire de sacralisation. Le storyboard est présent, je suppose que ça a coûté une blinde de le faire venir du Chili et de payer l’assurance, mais on en voit juste la couverture à travers le plexi de son cube de protection.

DUNE-SB
Les pages qui vous ne verrez pas. Photo pécho sur le site Boing Boing.

Bien sûr, on n’allait pas le laisser tripoter et détruire à jamais par les mains des visiteurs. Mais il est quand même d’usage dans n’importe quel musée un peu moderne de nos jours de mettre à profit les technologies multimédia pour en montrer un peu plus. Si un écran tactile était hors de prix, c’est dingo qu’il n’y ait même pas de tirages avec des reproductions de quelques planches. On en voit plus sur n’importe quel bouquin aujourd’hui sur le site d’Amazon en cliquant sur le petit bouton « Look Inside ». Les commissaires de l’expo ont peut-être voulu anticiper le jihad butlérien ?

DUNESTORYBOARD1
Quelques extraits du storyboard de Dune péchos sur le site Identidad Geek



Ça fait penser aux reliques des saints qui étaient exhibées dans les églises. Dans ce coffret se trouve exposé un vrai morceau du tibia de Saint-Alexandre : admirez et vénérez ce coffret !

Bref, côté scéno, sur ce genre de point précis, il reste des progrès à faire. Et si vous voulez voir des images qui exciteront votre imaginaire, le mieux sera encore de saisir les mots clés « Jodorowsky/Dune/Moebius » sur Pinterest.

JODO-MOEBIUS
Ci-dessus,  Jodoroswky et Moebius à l’époque de la conception du storyboard de Dune, posant avec un pote à eux qui vit ses fantasmes bien à fond, sans se soucier du regard d’autrui derrière son masque de latex.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :