On se retrouve ensemble après des années de route : Hawaii Samurai à Strasbourg !

Ville : Strasbourg

Population : 280 000

Le matin, pas de café au lait, mais du Richard Hawley.

A Strasbourg, organisation impeccable, dans le local Dirty 8, baptisé « La Maison Bleue » (Lizard et Luc, Psylvia, attendez-moi).

franz-wp
[Photo : François Vézien Photography ]

Show de Hawaii Samurai : Très bon, d’après les échos, mais j’ai passé le concert dans le couloir à vendre des disques et des T-shirts.

Repas du soir : Un incroyable assortiment de délicieuses tartes maison. Salade verte. Muffins.

Nombre de Turbojugend Strasbourg ayant assisté au concert : 1

Leçon de philosophie :  « Vois ça avec elle, moi je ne parle pas aux femmes » (un savant mélange de misogynie et de timidité, très troublant).

Morceau du jour : Depeche Mode « Never Let Me Down Again »

Prochaine étape :  Audincourt, sur les terres du Chef des Productions de l’Impossible.

PS : Vous aimez les tartes maison et la timidité ? Vous trouverez encore plus de news en suivant mes réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest !

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :