Playlist Gwardeath août 2018 : thrash, rock, veggie burgers, glaces vegan, Tinder, projets de remariage, autoradio, etc.

Gimme five (environ). Voici la playlist chaude. Les trucs écoutés en ce moment et qui seront probablement encore très écoutés jusqu’à la fin du mois dans le bureau à Metro Beach, dans le break Logan MCV sur la route du marchand de glaces vegan, dans le téléphérique à Cap Découverte, ou pour danser à la maison, une fois revenus de ce lac où on pénètre de nuit, à poil, jusqu’à la taille, voire plus profond si tout se passe bien.

NB : Je ne mets plus trop forcément les liens vers Bandcamp, YouTube ou autre. C’est bon, tout le monde a compris comment fonctionne Google, en gros, non ?

RED DEATH – Deterrence 7’’
Un 45 tours sorti sur Lockinout. Ah, il y a deux ans déjà. Ben merde je l’ai chopé y’a pas longtemps à la table de merch du groupe, avec le LP. Excellent thrash crossover US. C’est rigolo, Red Death ça se dit Raide Déf, en français.

DIGGER AND THE PUSSYCATS – Watch Yr Back LP
A peine leur concert terminé, sur un parking, à même la petite scène, les deux gars ont mis leurs disques en vente. Je n’avais plus trop de biftons en poche. J’ai demandé : « lequel de vos albums a le plus de titres hardcore, car j’ai aimé les riffs quasi hardcore de votre garage, les mecs ? » Ils m’ont dit « celui-là ». Je n’ai pas été déçu. Super LP, édité par Beast Records. Il se trouve qu’un de mes titres préférés sur le disque est une ballade country : Why Won’t She Marry Me? C’est marrant. Exactement la question que je me pose des fois – en tout cas depuis que je voudrais bien me remarier, mais que la réponse est : T’es ouf ? C’est non.

BIEN BANDANT

Sur la pochette, j’aime bien le dessin de la meuf avec un masque noir avec des petites oreilles pointues, une robe courte noire et des bottes noires. Hey, meuf avec un masque noir avec des petites oreilles pointues, une robe courte noire et des bottes noires, voudrais-tu bien m’épouser ? Sérieux ?

MAGNETIX VS DIGGER & THE PUSSYCATS 7’’

Là-aussi topé auprès des groupes, sur une de leurs dates en commun de l’été. Dream team de folie, en plus des deux bands : artwork Darren Merinuk, layout Lichen Boy, mastering Lo’Spider, coproduction Stryckhnine, Beast, Adrenalin Fix, Flame On. Pas mal pour des Terriens.

LA FLINGUE – Sticky – Six Zero – Six Maxi 45 tours
Avant leur concert, j’ai demandé à Olivier Gasoil s’il leur restait des skeuds à vendre, il m’a dit “non, on a déjà tout vendu”. Complètement à l’ouest, donc, puisque leur guitariste Gigi dealait quelques copies après le show. Enfin un mec sérieux dans ce bizness. Bref, bien content de pouvoir écouter à domicile ce punk rock à la fois si provençal et si germanique. Un morceau s’intitule “Pertes blanches” mais en fait ça parle des guerres anticoloniales, ouch. Quand je pense qu’ils ont niqué un album des Beatles pour faire la pochette.

LA FLINGUE – Adhésif – Chrome Zéro – Trois Maxi 45 tours
A l’image de Marseille. C’est beau, mais c’est quand même bien sale. Celui-là, c’est le maxi avec la pochette bleu-blanc-rouge, champions du monde. Celui avec le tube Quartiers Nord qui ouvre la face A, nardinamouk ! Punk rock pour autoradio à écouter à la place du mort, toujours.

Allez je le mets en Bandcamp ici (vérifie avant d’acheter, fils) mais si tu vas sur la page tu verras qu’ils ont oublié le « r » à « Quartiers », ah ah : trop de mauvais speed espagnol.



INSANITY ALERT – s/t  LP

L’album est de 2014 mais je viens d’acheter en LP une réédition 2018 par le label Season Of Mist (France) donc c’est du chaud – first pressing black vinyl 400 copies worldwide, what a day. Bon, le retour du thrash tel que vous en avez déjà entendu parler, avec des chansons sur les zombies, sur les macaronis, sur les lance-flammes et autres sujets de société.

Insanity Alert LP

INSANITY ALERT – Moshburger LP

J’ai mis deux ans à acheter le skeud, relax. OK mais je l’ai pécho des mains du nouveau bassiste et leur guitariste m’a filé deux stickers et un patch assez cool.

BURGER SEIGNOSSE

Voilà ce que j’ai trouvé bien bandant, en gros. Je n’ai pas mis de oldies mais c’est vrai que j’aurais pu caler un Motörhead, pour être raccord, mais en oldies j’ai plutôt pas mal écouté de Metallica, Venom et Megadeth, et, dans la caisse, tout Depeche Mode et du reggae jamaïcain.

Le meilleur veggie burger de l’été jusqu’à ce jour (ci-dessus) ça a été à la beach food  house L’Açaï, plage des Estagnots à Seignosse.

A très vite pour 5 ou 6 nouveaux skeuds qui défoncent.

Restez cools. Thank you, fuck off.

Guillaume Gwardeath

Et si vous aimez conduire sur la route du lac, vous trouverez encore plus de news en suivant mes réseaux sociaux : Facebook, Twitter,  Instagram et Pinterest !

 

 

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :